Centre de greffe de cheveux : implant capillaire pour homme et femme

LE CENTRE CAPILLAIRE
Greffe-cheveux-poils - CENTRE DE GREFFE DE POILS ET CHEVEUX ROUEN

Le centre de greffe capillaire est situé en plein centre-ville de Rouen, à une heure de Paris. Doté de deux salles d’interventions complètement équipées pour la pratique de greffe de cheveux.

NOTRE ATOUT
Greffe-cheveux-poils - Consultation

L’un de rare centre en France hyperspécialisé dans la Greffe de poils et la  Greffe de cheveux sans aucun rasage.
Notre technique de prélèvement de greffons grâce à l’utilisation de punch nouvelle génération permet d’obtenir de greffons d’excellentes qualités nettement supérieures au prélèvement par Robot.

Greffe de poils, barbe, sourcils, et cheveux avec ou sans rasage.

Docteur Nathan Yadun

Le Dr Nathan YADUN est un passionné de la greffe capillaire et pratique cette discipline depuis 2003 sur Rouen.

Il est spécialisé dans la greffe de poils, sourcils, barbe et cheveux sans rasage.

DOCTEUR NATHAN YADUN

Greffe-cheveux-poils - Docteur Nathan Yadun

Le Dr Nathan YADUN est un passionné de la greffe capillaire et pratique cette discipline depuis 2003 sur Rouen.

Il est spécialisé dans la greffe de poils, sourcils, barbe et cheveux sans rasage.

Quelques vidéos

Courts, longs, frisés, bouclés, crépus, noirs, châtains ou blonds, les cheveux marquent notre identité. Ils symbolisent la vitalité autant chez l’homme que chez la femme. Ils nous protègent du soleil, du froid. Parfois tôt, souvent avec l’âge, nos cheveux s’abîment et tombent. La dégénérescence de notre chevelure est mal vécue. Les remarques font mal et les tentatives de camoufler des calvities naissantes vouées à l’échec. Le cuir chevelu se dégarnit. Commence l’alopécie androgénétique. Le follicule pileux se dégrade, puis meurt. La perte s’accélère. Beaucoup en souffrent tant sur le plan intime que social. C’est le moment de consulter un spécialiste de la greffe capillaire.

Origine de la calvitie

Les causes de la calvitie sont variées : anémie, stress, changements hormonaux tels que la ménopause ou l’andropause, maladies de peau. Le plus généralement il s’agit d’une alopécie androgénétique, c’est-à-dire une prédisposition génétique à la perte de cheveux. Elle peut être ralentie par des traitements, mais jamais vaincue, sauf par la technique la greffe capillaire.

À qui s’adresse la greffe capillaire

La greffe s’adresse à toutes les personnes qui souffrent de la perte de leurs cheveux. La dégradation de l’aspect esthétique peut se convertir en troubles psychologiques. Si la calvitie naissante ou prolongée devient une source de préoccupation importante de notre vie, alors il convient de prendre rendez-vous.

Toute personne majeure peut demander une greffe capillaire. Il convient d’attendre une stabilité hormonale qui dans certains cas arrive à la trentaine. Faire une greffe avant 45 ans multiplie les chances de récupérer une densité capillaire idéale.

Il s’adresse aussi aux personnes fatiguées de l’utilisation de traitements contre la perte des cheveux. Retenons également que les résultats sont moins spectaculaires pour les personnes dont les cheveux sont parsemés et clairs.

La technique de la greffe capillaire

La technique utilisée pour la greffe capillaire est bien maitrisée. Elle consiste à prélever des unités folliculaires (groupe de 1 à 3 unités) saines sur une zone donneuse bien fournie et les implanter sur la zone receveuse. Le prélèvement des greffons se fait par la technique FUE (fue follicular unit extraction). Pratiquée sous anesthésie locale, elle vise à extraire des groupements naturels de quelques cheveux qui seront implantés sur la zone receveuse, souvent au sommet du crâne. Elle consiste avec un micro punch (outil cylindrique très fin) d’extraire le cheveu et sa racine, puis de le réimplanter. L’implant capillaire grandira ensuite comme un cheveu normal. L’opération est indolore, car elle est pratiquée avec une anesthésie locale. Le résultat définitif s’apprécie plusieurs mois après l’implantation.

Avantages et inconvénients de la greffe capillaire

La chevelure est trop importante pour la confier à des personnes qui ne maitrisent pas parfaitement les techniques modernes d’implant capillaire.

L’implant capillaire présente de nombreux avantages :

  • La technique de microchirurgie est sûre et éprouvée. Née dans les années 50, puis perfectionnée, elle s’est diversifiée, s’adaptant à chaque patient.
  • Le résultat définitif est naturel. Aucune différence n’est constatée entre un cheveu implanté et un autre. Un cheveu implanté aura une croissance identique que celle d’un cheveu naturel.
  • Le cout est raisonnable. L’expertise de nos spécialistes est essentielle, car il établit une stratégie capillaire adaptée. Le budget est clair et l’investissement rentabilisé.

Après l’opération quelques gênes post opératoires peuvent apparaitre telles que des picotements dans les 24 heures qui suivent l’opération, une irritation du cuir chevelu qui s’estompe au bout de quelques jours ou de minuscules marques qui disparaissent au fur et à mesure de la croissance de la chevelure.

Un conseil : éviter les cliniques low cost à l’étranger.

Le tourisme médical est en vogue principalement en raison du cout. Les cliniques turques ou grecques vantent leurs services en publiant des photos avantageuses avant/après. Des dépliants touristiques sont remis en même temps que la facture. Hôtel, transport, voyages et opération, tout est compris, sauf un suivi sérieux et la préconisation de traitements post opératoires. L’absence de garanties est une source d’inquiétude légitime.
La qualité du diagnostic initial est un élément fondamental pour un résultat définitif à la hauteur des espérances du patient. De même, la conservation et la préparation des greffons sont des étapes très minutieuses auxquelles nous attachons le plus grand soin. La survie des unités folliculaires dépend de la qualité de l’extraction et du traitement avant l’implantation.

Le résultat définitif

Il est important de prendre en compte que le résultat définitif varie d’un patient à l’autre.  Le résultat sera optimum si les unités folliculaires transplantées sont disposées harmonieusement dans la zone receveuse et en quantité suffisante.

Il faut compter entre trois et six mois pour visualiser le résultat définitif de l’implantation des nouveaux cheveux. Après une courte période où le cuir chevelu est irrité, la zone donneuse se couvre de cheveux. Il convient surtout les premières semaines d’être prudent et pendant cette période de ne pas exposer le cuir chevelu au soleil ou aux intempéries.

Au bout d’un mois, le résultat n’est pas visible, car ce sont les racines qui grandissent. Les cheveux implantés tombent. Cette phase de latence est normale et il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le travail se fait au niveau des bulbes qui génèrent de nouveaux cheveux. Ce n’est qu’après six mois que la densité capillaire redonne à la chevelure l’aspect espéré. Après une année, le résultat est spectaculaire. La calvitie masculine ou féminine n’est plus qu’un mauvais souvenir. Les cheveux implantés se comportent de la même manière que les cheveux primitifs. Ils peuvent être peignés, coupés, teints selon les envies.

Prendre rendez-vous

Récupérer une densité capillaire saine est un choix personnel. Éclairé par les conseils de nos professionnels de l’implant capillaire, le patient vit ce moment important de sa vie en toute sécurité avec l’assurance de bénéficier de la meilleure stratégie capillaire et des meilleurs traitements pour un résultat définitif optimisé. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour faire une greffe de cheveux à Rouen en toute sécurité.