Greffe-cheveux-poils - controle qualite

Contrôle qualité des greffons et implants capillaires

Les greffons sont prélevés et implantés par le Dr Yadun en personne et ne sont pas délégués aux assistantes.
Nous utilisons la technologie la plus récente en matière de prélèvement de greffons afin de s’assurer un taux de transection le plus bas pour un résultat optimal.
Nous utilisons une solution spécifique de HYPOTHERMOSOL et ATP Liposomial pour la conservation de greffons. C’est une technique avancée de conservation des greffons. L’objectif étant de protéger les greffons du dessèchement et ainsi assurer leur survie. Les greffons sont conservés à une température constante de 4°c à l’aide d’un appareil chiller pour une meilleure survie.
La qualité de chaque greffon est vérifiée sous microscope optique par une assistante dédiée uniquement à cette tâche. Les greffons ayant subi la moindre fracture, transection partielle ou complète sont ainsi écartés et nous transplantons que les greffons entièrement intacts. A savoir que notre taux de transection est très bas. Nous éliminons tout tissu périfolliculaires indésirables au niveau de chaque greffon.
Les greffons sont triés par le nombre de cheveux par greffon. Nous comptabilisons les greffons de 1, 2, 3 et 4 cheveux séparément.
Nous effectuons un double comptage de greffons afin d’être sûr de transplanter le nombre de greffons prévu.
Une fois les greffons placés au niveau de la zone receveuse, nous vérifions un par un les greffons afin de s’assurer qu’ils sont bien en place à la bonne profondeur.

Nous calculons avec exactitude le nombre de greffons prélevés afin de s’assurer que nous implantons le nombre de greffons prévus au niveau de votre devis.

Tous les greffons sont examinés un par un au microscope afin de s’assurer qu’ils sont de bonne qualité.

La technique d’implant capillaire FUE (Follicular Unit Extraction) a révolutionné les actes de la chirurgie capillaire en résolvant le problème de la cicatrice linéaire qui constitue le principal inconvénient des techniques de greffes de cheveux. Elle est aujourd’hui considérée comme la meilleure solution pour résorber la calvitie et les pertes récurrentes de cheveux en raison des avantages qu’elle offre.

Principe de l’implant capillaire FUE

La fonction de la greffe de cheveux par la méthode FUE est de transplanter des unités folliculaires d’une zone donneuse vers une zone receveuse. Cette zone receveuse est celle qui souffre d’alopécie et qui nécessite d’être recouverte de nouveaux cheveux. C’est la méthode dite : “sans cicatrice” car l’extraction et l’implantation des bulbes pileux ne laissent aucun stigmate après l’intervention.

La technique FUE est exécutée suivant une procédure de microgreffage des follicules pileux. Elle permet de traiter efficacement les problèmes de l’alopécie chez l’homme et chez la femme qui répondent aux exigences de la transplantation. En réalité, le processus de greffe des cheveux par la méthode FUE est plus simple qu’on ne le pense.

Comment s’effectue un implant capillaire FUE ?

La technique consiste à déplanter une par une des folliculaires du derme capillaire de la zone donneuse et à les réimplanter sur la partie à corriger. Il s’agit d’une intervention de chirurgie non invasive qui est essentiellement indiquée pour corriger des pertes modérées de cheveux. La taille des punchs prélevés est si petite (de 0,7 à 0,9 mm de diamètre) que la peau se referme rapidement (en quelques heures) sans laisser de traces visibles.

En une séance, jusqu’à 5.000 unités folliculaires peuvent être extraites, chacune des unités pouvant contenir jusqu’à 4 greffons. Le résultat du processus de la technique FUE est naturel à 100% dans la mesure où le patient reçoit l’implantation de ses propres cheveux.

Les candidats parfaits pour suivre cette procédure de greffe capillaire sont les personnes souffrant de la calvitie et celles qui connaissent une perte récurrente de cheveux dans des zones spécifiques. Il revient toutefois au praticien d’apporter un avis médical à votre situation, après avoir bien sûr effectué un examen pour déterminer si l’implant capillaire FUE pourra résoudre votre cas particulier.

Les suites de l’intervention

Avant l’intervention proprement dite, un rendez-vous avec le médecin est nécessaire pour définir les besoins de chaque patient. Le chirurgien pourra alors estimer le nombre de greffons et le temps approximatif de l’intervention. Grâce à un suivi rigoureux, il va observer l’évolution des suites de l’implant et compléter au besoin les consignes postopératoires données :

  • crème cicatrisante,
  • massage,
  • médicament, etc.

Le retour à une vie sociale normale est très rapide. Le patient sera capable de reprendre son travail 2 à 3 jours après l’intervention. Le délai utile pour la reprise d’une activité sportive sera par contre un peu plus long, environ 15 jours. Des croûtes et des rougeurs sont envisageables dans la zone implantée comme dans la zone donneuse. Mais elles s’estompent très rapidement. Cette technique novatrice est vraiment une excellente option pour ceux qui souhaitent obtenir un résultat naturel sans trainer des cicatrices pendant de longues semaines.