Catégories
Non classé

Qu’est-ce que la microgreffe capillaire pour vos cheveux ?

Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’une perte de cheveux. Il se peut que cette chute ne soit pas simplement passagère. Ce phénomène porte un nom : l’alopécie androgénétique.

La microgreffe capillaire constitue l’un des moyens les plus efficaces permettant de remédier à ce type de chutes chroniques. Il s’agit d’un geste chirurgical consistant à récupérer des greffons sur une zone donneuse du cuir chevelu et à les réimplanter au niveau des zones dégarnies ou clairsemées. Étant donné que l’on greffe au patient ses propres cheveux, il s’agit d’une autogreffe.

Cette chirurgie vise à densifier l’ensemble de la chevelure en mettant à profit les zones qui ne sont pas impactées par la calvitie (généralement à l’arrière du crâne au niveau de ce que l’on nomme la couronne) et dont les cheveux sont sains.
Elle permet au patient de retrouver une implantation capillaire beaucoup plus harmonieuse et esthétique.

Les différentes méthodes de microgreffe capillaire.

Actuellement, deux techniques de microgreffe capillaire sont majoritairement utilisées.

Il s’agit de la technique fut qui consiste à prélever les greffons de cheveux sous forme de bandelettes au niveau de la zone donneuse du cuir chevelu, et de la technique fue qui nécessite quant à elle un prélèvement des unités folliculaires une à une.

Ces méthodes de greffe sont toutes deux effectuées sous anesthésie locale, elles présentent quelques similitudes ainsi que de nombreuses différences notamment au niveau :

  • du prix
  • du temps d’intervention
  • du nombre de greffons qu’il est possible de prélever
  • et du résultat final

La méthode fue est un peu plus onéreuse, car le mode de prélèvement de follicules pileux utilisé nécessite plus de temps que lors d’une fut.

L’un des avantages les plus intéressants de cette méthode est qu’elle ne laisse pas de cicatrice au niveau de la zone donneuse.
Le chirurgien vous conseillera sur la méthode la plus adaptée en fonction de l’étendue de votre perte de cheveux, du résultat escompté ainsi que de votre budget.

Les suites d’une microgreffe capillaire.

Selon l’intensité de la perte de cheveux et l’étendue des zones à couvrir, la microgreffe peut se dérouler en une ou plusieurs fois. Quelle que soit la méthode pour laquelle vous avez opté, les suites post opératoire sont relativement simples. En règle générale des croûtes se forment au niveau de chaque greffon.
Celles-ci tombent naturellement au bout de quelques jours pour laisser place à la repousse des cheveux nouvellement implantés.

Sauf contre-indication, la plupart des patients sont habilités à reprendre leur activité professionnelle dès le lendemain de la microgreffe. Il est recommandé de patienter plusieurs semaines avant la reprise d’une pratique sportive. Au bout de quelques mois, les premiers résultats sont visibles, toutefois il faut attendre environ 12 mois pour pouvoir se rendre compte du résultat définitif de la microgreffe capillaire.

La plupart des patients ayant subi une telle intervention se disent très satisfaits et estiment que celle-ci a énormément contribué au fait qu’ils aient repris confiance en eux.