Catégories
Non classé

Comment se déroule une implantation de cheveux ?

De nos jours, nombreux sont les hommes qui ont recours à une implantation de cheveux. En effet, cette opération s’est très largement démocratisée ces dernières années, notamment chez les jeunes de plus de 25 ans. Certaines stars internationales comme Rafael Nadal ou Sean Penn y ont eu recours. Mais quelles sont les différentes étapes de la greffe capillaire ? Comment se déroule-t-elle ? Quelles sont les choses à savoir ?

Comment commence la greffe capillaire ? Le rendez-vous chez le médecin spécialiste

Une implantation de cheveux n’est pas un acte chirurgical anodin. La décision de faire prélever les bulbes pour les implanter doit être mûrement réfléchie. Pour ce faire, il est important de bénéficier des conseils d’une personne spécialisée dans ce domaine. C’est pourquoi le rendez-vous chez le médecin est la première étape de votre projet capillaire.

Le médecin évalue l’étendue et l’ampleur de la calvitie. Il en détecte aussi l’origine et définit ses perspectives d’évolution. Il peut y avoir plusieurs raisons à l’apparition d’une calvitie :

  • un dérèglement hormonal
  • un événement stressant
  • un événement traumatisant

 Deux échelles permettent de mesurer l’avancée de la perte de cheveux : chez les hommes, il s’agit de l’échelle de Norwood. Chez les femmes, c’est celle d’Hamilton. À la suite du diagnostic, le médecin choisit le traitement adapté. La seconde étape de l’implantation de cheveux peut alors commencer.

La préparation du patient

Une fois le diagnostic posé, la seconde étape se déroule le jour de l’opération de greffe. Il s’agit de la préparation du patient. Le médecin délimite la zone à traiter à l’aide d’un marqueur. Il présente ensuite le cliché au patient pour s’assurer que le tracé est conforme à ses attentes et à ses envies.

Dans un second temps, le médecin prépare la zone de prélèvement. Celle-ci se situe à l’arrière de la tête. Elle a une largeur d’environ 1 cm et sa longueur peut varier entre 10 et 20 centimètres selon le degré d’avancement de la calvitie. Seule cette petite bande de cheveux sera rasée afin que le prélèvement ne soit pas trop visible après l’intervention.

Avant que l’opération se déroule bien, il convient de respecter un certain nombre de choses. Il faut se laver les cheveux le jour même avec un shampoing doux. Aucun produit supplémentaire ne doit être appliqué ensuite sur le cuir chevelu. Vous pouvez manger si vous le désirez, sauf si l’anesthésie est générale. Dans ce cas, il est impératif de ne rien manger ni boire dans les 6 heures qui précèdent l’implantation.

Comment se déroule l’opération ?

Désormais, tout est prêt pour que l’implantation se déroule dans de bonnes conditions. Mais comment cela se passe ? Dans un premier temps, le médecin procède à l’anesthésie locale. C’est le seul moment légèrement douloureux. Le produit est administré en haut et à l’arrière du cuir chevelu. Très rapidement, le patient ne sent plus rien. Il existe ensuite plusieurs techniques de prélèvement correspondant à des attentes et des budgets différents. L’une d’elles est la fue follicular unit extraction. C’est une technique de greffe fréquemment utilisée qui consiste à prélever les greffons au niveau de la zone donneuse et à les implanter sur la zone dégarnie. Chacune des unités folliculaires est placée de manière méticuleuse l’une après l’autre.

Cette méthode séduit aujourd’hui bon nombre de jeunes. Elle permet une repousse propre et rapide sur la zone donneuse ainsi qu’à l’endroit des implants capillaires.

Comment se passe l’après-opération ?

Une fois la méthode Fue effectuée, il convient de procéder à quelques soins post-opératoires pour que tout se déroule bien. Il est important de veiller à limiter la consommation d’alcool et de tabac. Il faut aussi éviter tout choc au niveau de la tête.