Catégories
Non classé

Greffe de cheveux dans la zone temporale

Actuellement, les implants de cheveux deviennent de plus en plus très courants. Est-ce parce que le résultat se rapproche incroyablement du naturel ? Quoi qu’il en soit, la greffe de cheveux dans la zone temporale nécessite une entière conviction de la part de chaque personne concernée. De quoi est-il question ? Quelles sont les techniques liées à cette solution ?

Greffe de cheveux, qu'est-ce que c'est ?

Qui n’a pas peur de devenir dégarni ? En effet, ce problème peut toucher des milliers de gens, surtout les hommes. Une nouvelle procédure faisant partie de la chirurgie esthétique, la greffe de cheveux dans la zone temporale est non seulement un traitement d’alopécie androgénétique causée souvent par la diminution des follicules pileux, mais elle est aussi l’une des solutions d’implant adéquates pour les personnes qui souffrent principalement de perte de cheveux. L’implant de cheveux permet donc une restauration capillaire parfaite.

Greffe de cheveux, quelles techniques ?

Pour remédier à la perte des cheveux, il existe aujourd’hui plusieurs techniques. Quelle que soit la greffe pratiquée, la qualité du résultat sera toujours garantie.

Le principe est toujours le même :

  • On commence par prélever les cheveux certaines zones plus denses
  • Pour les replanter par la suite sur les zones clairsemées.

Cependant, si la calvitie est beaucoup plus importante, les greffes à réaliser seront plus délicates et nécessitent des séances plus longues.

La FUE, Follicular unit extraction

Avec un petit bistouri équipé d’un microcylindre de 1 ou 2 mm de diamètre, le chirurgien prélève d’abord les bulbes. Il les replante ensuite de façon décalée afin de garantir une densité optimale. Cette intervention se fait sous anesthésie locale et peut durer jusqu’à cinq heures au minimum. Elle est beaucoup plus avantageuse pour toute personne qui ne préfère pas le scalpel. Après l’intervention, cette méthode ne laisse ni cicatrice ni incision sur la zone temporale. Mais il est à remarquer que cette technique convient bien au cuir chevelu clairsemé qu’au chauve et aux calvities importantes.

La FUE automatisée

Pour cette méthode, le praticien doit bien raser la zone temporale avant de procéder au retirement et à la réimplantation de bulbe. Dans ce cas précis, il utilise un instrument automatique qui sert à aspirer ce bulbe. La durée de la greffe varie selon le nombre d’implants. Cette méthode garantit efficacement une plus belle repousse et assure la survie des greffons après la réimplantation. Si vous avez un cuir chevelu clairsemé, peu dégarni, cette solution chirurgicale est faite pour vous.

La FUSS, Follicular unit single strip

La Follicular unit single strip figure parmi les méthodes de greffe de cheveux les plus appréciées. Après le rasage de la zone temporale, un spécialiste se sert d’un procédé qu’est FUSS pour effectuer une greffe de cheveux avec plus de 2000 greffons par séance. Pour ce faire, il découpe d’abord une bandelette dans les zones temporales ou sur la nuque avant qu’il procède à la fermeture des berges de la peau. La suture devient par la suite une cicatrice ultrafine. Il découpe la bandelette sous microscope pour pouvoir récupérer les unités des follicules une à une ou deux par deux. À l’aide d’une aiguille spécifique, le médecin les replante une à une, pas en rangée, mais en désordre. Bien évidemment, l’opération se fait sous anesthésie locale et se déroule en deux temps pour une durée de cinq heures environ. Aussi efficace soit-elle, la Follicular unit single strip est dédiée spécialement aux personnes ayant une calvitie moins sévère.